Pourquoi acheter de la seconde main ?

Pourquoi acheter de la seconde main ?

• Faire des économies :

Cette solution permet aux petits budgets de s’offrir des biens qu’ils ne peuvent pas acheter à prix neuf et pourquoi pas, la possibilité d’acquérir certaines pièces de marque à des prix avantageux. Acheter de la seconde main est un bon moyen de concilier, sans mauvaise conscience, le plaisir pour soi et pour ceux qu’on aime.

En chinant dans les boutiques Ateapic, vous trouverez des articles de seconde main proche de chez vous comme :

  • des vêtements pour femme, homme et enfant tendance et parfois jamais portés !
  • des créations éco-responsables et locales (bijoux, bougies, objets de décoration, accessoires etc.)
  • des vélos de seconde main réparés
  • des nouvelles créations fabriquées à partir de tissus recyclés par notre atelier couture (upcycling)
  • des meubles, de la vaisselle de seconde main
  • des livres, CD-DVD, peluches, disques vinyles

Lorsque vous achetez chez Ateapic, vous achetez des articles de qualité et tendance, et tout ça à petit prix !

• Trouver des pièces uniques sans oublier les bons basiques

La mode est cyclique, elle remet continuellement en lumière des pièces que l’on pensait tombées aux oubliettes. En achetant de la seconde main, vous pouvez être branché.e avec une pièce unique.
Du t-shirt blanc décontracté à la paire de jeans brut que l’on peut aussi bien porter au bureau qu’en soirée, tous les basiques vendus dans votre magasin préféré peuvent se retrouver dans nos boutiques Ateapic.

• Réduire les déchets textiles et l’impact environnemental

Si vous achetez un article de seconde main, vous limitez le gaspillage de toutes les ressources pour la fabrication d’un vêtement.

En Suisse, nous possédons en moyenne 118 articles textiles et 40% de ces pièces sont peu ou jamais portées !1

En les déposant directement dans une de nos boutiques Ateapic ou dans l’un de nos containers Textura vous contribuez à perpétuer ce cercle vertueux qui fera de nombreux heureux !

La fast fashion (consommation excessive d’articles de mode) c’est :

  • 2720 litres d’eau pour fabriquer un seul t-shirt2
  • le jean qui parcourt une fois et demi la planète avant d’arriver à la boutique3
  • 150 milliards de vêtements vendus chaque année4
  • 4 millions de vêtements jetés en Europe5
  • chaque seconde, un camion qui déverse des déchets textiles6

Alors n’hésitez plus et soyez tendance, en bonne conscience !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.