Portraits de Marie-France, responsable de la boutique Ateapic du Flon à Lausanne et de Patricia, responsable adjointe.

Portraits de Marie-France, responsable de la boutique Ateapic du Flon à Lausanne et de Patricia, responsable adjointe.

Nous vous invitons à faire la connaissance des rayonnantes Marie-France et Patricia au travers de leur travail dans la boutique du Flon à Lausanne

Ateapic c’est un réseau de 7 boutiques de seconde main dans le canton de Vaud et une boutique en ligne.
La réussite de nos boutiques n’est pas due au hasard, mais au travail acharné de plusieurs équipes guidées par les responsables de chaque magasin.
Nous souhaitons mettre à l’honneur ces responsables qui sont animés d’une réelle passion à promouvoir une mode plus durable et éthique, et qui incarnent les valeurs d’Ateapic comme le partage, le dynamisme et la joie.

Quel est votre parcours professionnel et pour quelle(s) raison(s) avez-vous choisi de vous engager auprès d’Ateapic ?

Marie-France :

Ça fait plus de vingt ans que je suis dans la vente de textile. J’ai été responsable de boutique dans deux entreprises différentes avant d’arriver chez Ateapic. Je souhaitais mettre mon expérience et ma formation ainsi que mon brevet fédéral de spécialiste du commerce de détail au bénéfice d’une entreprise et d’une mission porteuse de sens telle que l’accompagnement vers la réinsertion professionnelle. C’est ainsi que j’ai rejoint la Coopérative Démarche en 2016 où j’ai débuté en tant que responsable de la boutique Ateapic d’Yverdon. Ayant également un statut d’experte aux examens d’apprentis de la branche, Démarche m’a proposé en 2018 de prendre la responsabilité de la boutique Ateapic du Flon à Lausanne et de superviser la formation des apprentis gestionnaires du commerce de détail.  

Patricia :

J’ai rejoint Ateapic en 2019 après 10 ans au sein d’un grand magasin de prêt à porter car je souhaitais intégrer une entreprise formatrice à vocation sociale et effectuer mon brevet fédéral de spécialiste du commerce de détail. 

Quelles sont les particularités de la boutique du Flon à Lausanne ?

Marie-France :

C’est un centre de formation dédié aux apprentis gestionnaires du commerce de détail. Au total nous formons 12 apprentis. La boutique est située dans un quartier très tendance et super animé. Beaucoup de jeunes viennent chez Ateapic au Flon. Le design brut et industriel de la boutique rappelle des surfaces new-yorkaises ou londoniennes, ce qui plait énormément.

Patricia :

L’espace seconde main est assez important, il y a trois étages. La boutique a aussi un bel espace objets créateurs qui a beaucoup de succès.  Souvent les clients sont surpris par la taille de la boutique, ils ne s’attendent pas à voir un magasin sur 3 étages et sont ravis de découvrir l’ampleur de l’offre. On aime dire qu’ils ne voient que la pointe de l’iceberg à l’accueil.

Vous formez donc des apprentis. Qu’avez-vous à cœur de leur transmettre ?

 Marie-France :

Ma connaissance liée au domaine textile : savoir reconnaître les matières et les tendances pour renseigner au mieux les clients. Mes compétences organisationnelles et ma créativité : former les jeunes à la gestion d’une boutique et au merchandising. Et aussi mon expérience du monde professionnel pour les aider à entrer plus facilement dans la vie active après leur scolarité.

Patricia :

Je peux compléter en parlant de l’aspect « apprendre à apprendre » à des jeunes qui sortent de l’école. Notre but est de leur donner des bases de savoir-être et savoir-faire qu’ils pourront utiliser par la suite dans n’importe quel autre domaine professionnel ou privé.

Quels genres de conseils donnez-vous à vos clients ?

 Patricia :

Si vous hésitez, prenez ! Parce que dans la seconde main, il n’y a pas de seconde chance. Il y a beaucoup de clients qui hésitent et lorsqu’ils reviennent le lendemain sans avoir mis la pièce de côté, ils regrettent de voir qu’elle a été vendue. Effectivement, c’était LA pièce très recherchée.

Marie-France :

Nous offrons aussi un accompagnement particulier aux clients qui cherchent un vêtement spécifique. Certains viennent pour chiner des pièces vintages précises et d’autres nous demandent de les avertir dès qu’une pièce qu’ils recherchent arrive dans notre boutique.

Qu’est-ce qui vous motive dans votre travail ?

Patricia :

C’est un tout. Pouvoir accompagner des jeunes qui n’ont pas encore eu un parcours formateur et contribuer à une consommation plus responsable avec la seconde main.

Marie-France :

La progression des apprentis tout au long de leur formation. Ainsi que le succès grandissant de la boutique due à l’intérêt de plus en plus important des gens pour la deuxième main.

 

Que diriez-vous à nos lecteurs ?

Marie-France :

Lorsqu’ils viennent chez nous ils font un petit geste pour l’écologie en donnant une seconde vie aux vêtements et en consommant ainsi de manière plus responsable. Ils contribuent aussi à la formation de nos apprentis. Sans compter que nous sommes une équipe très dynamique dans une belle boutique.

Même si vous n’êtes pas fans de seconde main, vous trouverez forcément une pièce qui vous plaira !

Découvrez la boutique Ateapic du Flon à Lausanne et faites la connaissance de Marie-France et Patricia au garage n°12, Rue des Côtes-de-Montbenon 14, 1003 Lausanne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.